En ce premier jour de soldes, une réflexion de Sharon Salzberg que j’apprécie beaucoup au sujet de l’argent et de la richesse :

« Même si on souhaite devenir riche pour être heureux, ce désir ne se limite pas à accumuler des morceaux de papier ni même les multiples biens qu’ils permettent d’acquérir. Ce que l’on désire vraiment, c’est ce que l’argent représente. Par exemple la sécurité ou le pouvoir, la possibilité de choisir, ou d’avoir du temps pour s’amuser.

En y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’une fois nos besoins de base assurés, ce que l’on recherche, c’est un ressenti. Quand on parle de richesse, on pense en réalité à un sentiment, qu’il soit de sécurité, de pouvoir ou de liberté. Or, on peut être fortuné et ne se sentir ni à l’abri, ni puissant, ni libre. »

Si vous souhaitez recevoir la Newsletter d'Ateliers Mindfulness, merci de renseigner votre adresse ci-dessous :

* indicates required